Retour sur le voyage de 15 élèves dans l’Isalo

15 élèves du lycée français de Tananarive sélectionnés pour la qualité et la pertinence de leurs projets se sont rendus dans l’Isalo, au sud de Madagascar, pendant cinq jours, du 6 au 11 mai 2019 afin de mettre en place ces projets de développement durable. Agatha, une élève du programme ADN-AEFE, dont la correspondante était une des participantes au projet, a fait partie du voyage.

Encadrés par le proviseur adjoint Marc Tesnière, le professeur de physique-chimie Laurent Aimone-Cat et la conseillère principale d’éducation Nivo Combes, ces élèves ont effectué des démarches auprès de diverses entreprises afin de les aider dans le financement de leurs projets.

Lors de ce voyage, plusieurs actions ont été entamées et mises en place, notamment :

De la sensibilisation contre la déforestation auprès des villageois et des élèves du lycée de Ranohira

La sensibilisation à la protection de la terre et de l’environnement

Du reboisement d’arbres fruitiers (manguiers, citronniers, orangers) et des cactus dans une école primaire publique, au collège et au lycée « éco-école » pilotée par Madagascar National Parc.

Un don de lampes voltaïques à toute la population et aux 53 foyers constituant le village Mikaiky

Un don de vingt fûts de 250 ml, au village, à l’école primaire publique, à l’école secondaire de Ranohira et à un lycée éco-école. Ces fûts servent à récolter de l’eau de pluie et la stocker.

L’installation d’un puits et d’une pompe à eau solaire à l’éco-école afin d’alimenter en eau la population et l’école et pour arroser toute leur plantation.

La mise en place d’une pépinière avec des graines apportées par les élèves de Tananarive dans l’objectif de faire pousser des arbustes qui serviront au reboisement.

Un don de manuels scolaires au collège de Ranohira

Un futur don de fours et de cuiseurs solaires pour le village Mikaiky

« Si vous voulez monter un projet, allez-y, nous on a eu le courage de monter le nôtre de A à Z. Nous sommes partis avec des a priori et des idées reçues sur la vie dans la brousse, mais aujourd’hui, tous nos préjugés ont disparu. Nous sommes plus responsables et nous avons vraiment conscience que les ressources de la planète sont mal gérées.  »

A leur retour, ils ont rencontré les membres de l’ APELFT ainsi que le proviseur, M. Maleyran, afin de faire un rapport sur leur voyage. L’occasion pour le proviseur de leur rappeler qu’ils sont de très bons ambassadeurs du lycée. Les membres de l’association des parents d’élèves quant à eux ont été très heureux d’avoir été approchés par les élèves afin de leur remettre un chèque pour pouvoir continuer à financer leurs projets dans le parc Isalo.

Contacts :  Marc Tesnière, marc.tesniere@egd.mgNivo Combes, nivo.combes@egd.mg